Bleu glacé et noir doudou à Paris

Hello,

Vendredi dernier, j’ai bravé le froid glacial pour aller faire des photos destinées à un magazine bulgare qui m’avait demandé de realiser un mini guide des alentours de l’avenue Pierre de Serbie.

Heureuse détentrice d’une paire de collants bleu ciel Falke achetés la veille, j’ai décidé d’en faire la base de mon look…Sauf qu’en fait des collants bien épais que je m’étais imaginés, il s’agissait de collants voile (ça m’apprendra à ne pas lire les deniers en achetant dans les bacs de fin de soldes alors que c’est le premier truc que je recommande à mes clientes, comme quoi, les cordonniers…).

Mais, comme je suis téméraire et que, quand j’ai une nouvelle fringue je veux la porter immédiatement (rassurez moi, je ne suis pas la seule?), je suis sortie par moins quelque chose les gambettes quasiment nues. Après deux heures et quelques voyages en Vespa, je n’avais plus besoin d’artifices pour avoir les jambes bleues!

Voici donc le résultat de ma scéance d’apprentie blogueuse style personel avec des photo prises par l’apprenti photographe Gaël.

Colette

Puisque je n’ai quand même pas perdu le sens commun, j’ai choisi de porter mon manteau boyfriend doudou le plus chaud (100% laine) et de l’associer avec les fameux collants et des bottines constrastant avec son côté oversize.

Côté couleur, le noir avec le bleu pastel, j’aime toujours bien, ça casse le côté « poupée de porcelaine ». J’ai complété par une écharpe indigo flashy et des bottines bleu marine en camaieu ainsi que par un bonnet loose rouille et des gants marron clair (deuxième camaieu), couleurs complémentaires du bleu/violet.

Enfin, je porte un micro sac en côte de maille arc-en-ciel (ouiouioui, il ressemble exactement à ça, juste pour la photo, ayant confié mon gros sac à mon galant photographe).

Pierre Hermé 2

Séquence actor studio: prétendre de manger un macaron devant la boutique Pierre Hermé. Parce que – découverte du jour – si on mange VRAIMENT le macaron, ça a des conséquence désastreuses sur la photogénie.

(Je l’ai quand même fini juste après et il était délicieux! Pistache, griotte et cannelle. Miam.)

Comments
11 Responses to “Bleu glacé et noir doudou à Paris”
  1. Ingrid dit :

    Hello,
    First, let me tell you how amazing, cool, addictive (yes, although, I don’t have the time to read it every day), smart etc. I think your blog is. Thank you very much and keep up the (very) good work!
    Second, I have a question and I think I am a bit off-topic but, here it is: I am in the search of a wool cocoon coat, not very long (I am short-165), oversize but not very oversize black or navy-blue. Yours looks really good, but I think you are a bit taller. 😀 And, since I would like it to be rather budget friendly, I would like to ask you what do you think about this one: http://www.esprit.de/damenjacken/weiter-oversize-mantel-aus-woll-mix-095EO1G007_001#!ThumbMainView. It’s a do or a don’t? Merci beaucoup! Bisous!

    • Aloïs Guinut dit :

      Hello,
      Thanks 🙂
      I think your coat is nice but maybe a bit « boring » and I am not sure about the buttons, you shall try it on you ^^
      Oh, and I am precisely 165 tall (with 7cm heels on this picture)
      Bises de Paris

      • Ingrid dit :

        Well, looks like strong essences are definitely kept in small bottles.:D
        Thank you very much for your (really really) quick response!
        And, yes, I was also thinking that the buttons are not really great. So, I guess I am going to keep on searching for the perfect coat, but this one will be my « plan B ».
        Bisous.

  2. gabriela dit :

    I covet your scarf! Also your macaroon. Your comments and advice are compulsive reading for me now.

  3. Mimi S dit :

    You look fly, Miz Alois! I’m really trying to invest in some quality pieces especially when it comes to warm fabrics for coats and sweaters. I’ve had to do quite a bit of a clothing reevaluation over the last couple of years….during my college years fast fashion was one hell of a drug, lol. Anyway, this blog has really helped. Still is.

Leave A Comment