Styliste privée et personnalisation

Quand on fait appel à une styliste personnelle, à une coach en style ou à une consultante en image, il y a toujours la petite réticence de savoir si cette dernière va parvenir à adapter ses recommandations à notre personnalité.

Après tout, se dit on,  puisque la styliste est un être humain fait de sang et de passion, elle a aussi a forcément des préférences, non?

Est elle capable de les outrepasser pour coller au mieux à la personnalité de sa cliente?

I/ La révélation de la personnalité stylistique de la femme avant tout

En tant que styliste, ma réponse est bien évidemment OUI!

Chaque femme est différente et il est hors de question de plaquer le même style sur toutes.

La compréhension de la personnalité de ma cliente passe avant tout: l’on vient me voir pour s’affirmer au travers de son style, pas pour se transformer en une autre personne!

Dans un premier temps l’étude de personnalité passe par un dialogue sur les envies et sur les goûts. Aimerait t’on avoir l’air plus adulte ou au contraire moderniser un style qui s’encroûte? Admire t’on les femmes à l’allure minimal ou plutôt les excentriques?

Et dans un second temps par une observation du look actuel de la femme que j’accompagne ainsi que de son placard si elle a choisi la journée de coaching stylistique complète.

De ces deux sources d’informations je tire les prémisses du style à venir.

Parfois il y a une contradiction entre les mots et les faits. Par exemple une femme qui dit admirer Sophie Marceau (une actrice au style très sobre) et possède dans ses placard un déluge de couleur et d’imprimés. Je module avec elle pour parvenir à un juste milieu. Oui à un look plus sobre et plus chic tout en gardant la petite touche de folie et de joie qui la caractérise.

Et si l’on a pas de style DU TOUT me direz vous? Tout d’abord je vous répondrai que c’est impossible. Toute personne, même celle au style le plus atone du monde, porte en elle (dans ses envies et même dans son « no look ») les marqueurs de sa personnalité style.

Ma technique est de partir de l’existant pour donner à ma cliente les clés d’une allure plus aboutie.

Transformer la jolie chenille en splendide papillon.

Notez qu’une même femme peut avoir de multiples styles comme autant de facettes de sa personnalité, ou au contraire être plus tranchée et rester fidèle à un style bien défini.

Voici trois exemples basés sur des femmes que j’ai accompagnées lors d’une mission de consulting en image (les prénoms ont été changés):

Maggie, 37 ans, américaine, shopping automnal

Envie: avoir une allure remarquée, plus élégante, moins passe-partout, moins brouillon

Contenu du dressing: beaucoup de basiques dans des couleurs neutres ou éteintes, un esprit un peu Ralph Lauren. Des teintes et des imprimés plus tranchés sur les robes. Quelques robes sexy à la Kate Winslet pour les soirées. Dans l’ensemble un style sage, bourgeois, un peu terne et ennuyeux qui ne colle pas à son jeune âge et à sa personnalité.

Personnalité: énergique, affirmée, déterminée, Maggie va droit au but et parle sans ambages

Consultation dressing: je lui explique comment ajouter des touches de couleurs et des accessoires dans ses tenues aux tons neutres pour leur insuffler de l’énergie. Je lui montre comment effectuer des superpositions et ajouter de la lumière avec du blanc.

Personal shopping: il manque clairement de peps dans le dressing de Maggie, mais aussi de beaux basiques. Nous partons (entre autres) à la recherche de chaussures colorées à talons et plates, de pantalons bien coupés qui ne soient pas des jeans, de jupes modernes, d’une belle chemise blanche et d’une paire de boucles d’oreilles qui se remarquent.

Mission accomplie avec, entre autres des bottines corail, une paire de bottines noires vernies, un pantalon cigarette pied de poule associé à un T-shirt graphique, une chemise blanche à l’imprimé multicolore, une mini jupe en cuir, une belle chemise blanche et une paire de grosses boucles d’oreilles…

Après: A part des robes, le dressing de Maggie ne contient quasiment aucune couleur, aucun imprimé, pas de blanc, et bien peu de belles matières. Au programme de l’après midi: combler ce manque.La garde-robe BCBG de Maggie est revitalisée tout en restant dans un style assez classique. Elle pourra associer ses bottines de couleurs vives à des tenues simples aux couleurs neutres. Elle possède une jupe courte à la fois atemporelle et sexy qu’elle pourra porter aussi bien en journée qu’en soirée. Un pantalon et une chemise imprimés qui seront parfaits pour des tenues de boulot pas ennuyeuses et des grosses boucles d’oreilles pour sophistiquer toutes ses tenues.

Style adopté: classique with a twist, coupes énergiques

Sophie 29 ans, française, shopping printanier

Envie: avoir un look moins « ennuyeux » plus « stylé », sensation de s’habiller tout le temps pareil

Contenu du dressing: des jolies robes colorées et imprimées à foison. Des mignons tops imprimés, des pulls doudous, des petites vestes… le tout dans une avalanche de couleurs pimpantes allant du clair au foncé en passant par les teintes vives. Des pièces à la coupe et à la matière plutôt simples (hormis les robes). Beaucoup, beaucoup de choses. Une vraie cohérence dans la joie et la douceur.

Personnalité: Sophie est douce, lumineuse et gaie. On aurait pu le dire rien qu’en regardant son dressing.

Consultation dressing: Je montre à Sophie qui me dit toujours mettre « un haut, un bas et c’est tout » comment superposer les couches de vêtements (chemise sous pull, cardigan ouvert sur T-shirt, etc…), comment jouer l’opposition entre court et long, moulant et large,  et surtout comment associer l’infinité de couleurs que recèle son placard. Je lui explique comment créer des harmonies de couleurs douces, comment jouer des couleurs complémentaires, comment ajouter un zeste de couleur à une tenue noire pour l’égayer. Avec la matière du dressing de Sophie, nous créons énormément de tenues! Nous nous débarrassons aussi de vêtements trop gamins ou datés finalement peu adaptés à sa personnalité actuelle. Car Sophie garde tout.

Personal shopping: Comme Sophie possède les bons basiques et une base de bijoux intéressante, nous avons une mission plus vague pour ce shopping: trouver des bas et une jupe car Sophie n’a que des robes et des jeans ou presque. Nous cherchons aussi des belles matières car elle possède déjà beaucoup de jersey de coton et de polyester. Côté style, de la féminité et de la légereté. A la fin de notre journée de pretty woman, dans nos sacs il y a une petite jupe en jean à pois ton sur ton, un top à manches volantées pour associer à des slims, un jean blanc pour marier aux douces couleurs estivales, un 501 taille haute à porter en mode pin up avec un petit top rentré dedans et ses espadrilles rouges compensées, une veste en jean courte pour réchauffer ses robes d’été au lieu de cardigans potentiellement mémérisants et un sac rouge aussi pimpant qu’elle.

Style adopté: féminin, coloré, pimpant

Sonia, 52 ans, suisse, shopping hivernal

Envie: être plus moderne, sortir de ces habitudes

Contenu du dressing: de très belles pièces, dans des couleurs unies. Très dame. Des matières luxueuses. Le tout respire un glamour feutré.

Personnalité: Sonia est ultra pétillante, rayonnante et énergique, pas étonnant qu’elle aie envie de plus de modernité!

Consultation dressing: on prend ses atemporels « dame » et on leur file un coup de jeune. La veste Chanel et le collier de perle? Oui mais avec un T-shirt blanc fluide et un jean. Les escarpins rouges Louboutin? Oui mais avec un total look noir. Les lourds colliers de pierres semi précieuses? Oui mais avec une chemise blanche, etc…

Personal shopping: Sonia n’a « besoin » de rien mais envie de pièces modernes: elle s’ennuie dans sa garde robe unie. Je lui présente donc une multitude de petits créateurs français chez qui nous dénichons, en vrac: une boucle d’oreille au porté atypique, un pull et une chemise imprimé arty parfaits pour dérider le combo pantalon cigarette noir et escarpins assortis, un perfecto de créatrice pour être rock le week-end, des pantalons imprimés, un vent de fraîcheur dans une garde robe qui était trop sage pour la personnalité effervescente de Sonia.

Style adopté: glamour, cool, arty et un rien rock, on s’amuse!

II/ La patte de la styliste

Le fait que je m’adapte à la personnalité de ma cliente ne signifie pas que je n’aie pas ma « patte » en tant que styliste personnelle.

En réfléchissant à la question, je me suis dit que quelque soit le style de ma cliente, il y avait des constantes dans les conseils que je lui donnais.

  • fuir la banalité

A mon goût trop de stylistes personnels sacrifient la recherche du bien-aller coloriel et morphologique à un style sage, presque aseptisé que l’on retrouve dans toutes les émissions de relooking (vous visualisez le « après »)?

Un petit bracelet par ci, un haut de couleur par là, le tout dans un style généralement « féminin » (donc fourre-tout-et-rien) ou tendant vers « le rock » ou le « bohème » sans jamais s’y engager vraiment.

Le style « les reines du shopping » prêt-à-consommer dans des boutiques clonées en France et en Navarre.

Je trouve cela terriblement ennuyeux.

En effet, quel que soit la famille stylistique de ma cliente, hors de question la faire ressembler à un stéréotype sans saveur.

Donc on y va vraiment. Une femme rock par exemple ce n’est pas juste mettre un perf et un T-shirt avec marqué « rock », c’est un beau jean, un T-shirt loose ce qu’il faut, des bijoux fins… Et, le plus important, une personnalité rock. Sinon vous serez déguisée. Au fond le style, on le porte au fond de soi. A moi de vous aider à le révéler.

  • la recherche de la pièce qui claque

Dans cette optique, je cherche des belles matières qui sortent de l’ordinaire, des couleurs non répertoriées, des imprimés surprenants…

On les déniche en sortant des boutiques battues mais aussi bien planquées sur les portants des géants de la fast-fashion, sous une pile de fripe, sur les étagère d’un minuscule dépôt vente, dans la boutique atelier d’une petite créatrice de bijou.

  • accepter la discrétion

Un coaching mode n’est pas forcément tapageur avec force couleurs vives et imprimés!

Ca peut juste être le bon jean, la bonne chemise blanche et LE détail qui tue: une paire de chaussures de créateur, un manteau que l’on voit de loin… ou un discret collier, un rouge qui claque et des chaussures raffinées.

Souvent le style est une question de beaux basiques.

Les pièces fortes ne sont qu’un plus.

En tous cas, hors de question pour moi de vous transformer en caricature de modeuse avec tous les attributs du moment 🙂

Vous serez excentrique ou très discrète, selon vos envies. Au final on appréciera votre bon goût.

  • halte au « gnangnan »

Ok je le confesse, il y a un style que je n’aime pas, c’est ce que j’appelle le « gnangnan » que je définirai comme une sorte de  « mignonitude » timorée et un rien suiveuse.
J’aime créer des looks de caractères, qui affirment la femme qui les porte.

  • oui au sexy

On a souvent peur du mot « sexy » comme si il était antiféministe.

Pourtant la mise en valeur du corps de la femme est au coeur de ma pratique en tant que styliste personnelle.

C’est mettre en valeur une taille fine, révéler la sensualité d’un décolleté, de longues jambes, une cambrure… en ne basculant jamais dans le vulgaire. (Les conjoint(es) de mes clients m’aiment beaucoup).

Je ne suis pas partisane des vêtements qui desservent le corps.

=> Ces caractéristiques sont la raison pour laquelle on va choisir de faire appel à une styliste plutôt qu’à une autre. Je pense donner une vision assez claire des styles que j’apprécie au travers de mon pinterest et un aperçu de mes looks sur mon instagram

Si vous avez envie d’avoir une allure qui corresponde à la femme de caractère que vous êtes, faites appel à mes services 🙂

Mon plus beau compliment sont les compliments que vous recevez <3

Like
Comments
6 Responses to “Styliste privée et personnalisation”
  1. Delph dit :

    Alois, aurais tu une solution pour un coaching à distance? je vis de l’autre côté de l’atlantique mais adorerait tes conseils sur comment mieux tirer parti de mon dressing actuel et ne pas « toujours m’habiller pareil »…

  2. Margot dit :

    Hello Aloïs, d’abord merci pour ton blog que j’apprécie beaucoup, je n’aime pas du tout le style habituel des « blogueuses mode » mais ici, le contenu est réellement intéressant, et absolument pas narcissique ce qui diffère (beaucoup) des autres
    Je suis le genre de personne qui en soi, adore la mode et me mettre en valeur, mais déteste faire du shopping, acheter des trucs inutiles, etc..
    Par ailleurs, je n’ai aucune notion des accords de couleur et tes articles sur le sujet m’ont beaucoup aidée !
    Bref mercii ! Je sais que ça n’est pas du tout la saison ni tout à fait ton sujet mais je rêverais d’un article sur les bonnes couleurs de maillot sur peau pâle (ce qui est mon cas) après des années de déprime à voir ttes mes copines super bronzées à qui tout va sur la plage, j’ai fini par trouver un magnifique une pièce vert profond l’année dernière qui m’a presque réconciliée avec l’été
    Au plaisir de lire ton prochain article !
    Margot

    • Aloïs Guinut dit :

      Merci Margot 🙂
      Ca me donne envie d’écrire des lectrices aussi chouettes que vous!
      C’est une très bonne idée de sujet d’article que tu me suggères, je vais mettre ça dans ma liste d’article à écrire et le garder au chaud en attendant les beaux jours,
      A très bientôt!
      Aloïs

  3. MABdePARIS dit :

    Moi aussi, si jamais un jour je demandais les conseils d’une styliste privée, ce serait avec vous pour vos approches pointues et vos talents de coloriste.
    Continuez vos articles sur votre blog: vous nous inspirez!

  4. Maria dit :

    Ah que j’aimerais un jour m’offrir ton aide de consultante! Peut être dans un prochain voyage à Paris 😉

Leave A Comment