Les boucles d’oreilles: exhausteur de look

Après un début de décennie marqué par les colliers statement, c’est au tour des boucles d’oreilles de jouer les premiers rôles.

Il y a de nombreux avantages à porter des bijoux « hauts sur le visage ». Même en cas de blizzard nécessitant le port de gros manteaux, écharpes et bonnet, elles illuminent vos looks. Les encolures interférant rarement avec les boucles d’oreilles, pas besoin de se casser la tête pour savoir lesquelles seront les plus adaptées à votre col V ou à votre chemise boutonnée.

Vos cheveux par contre sont un facteur à ne pas négliger. Si vous êtes l’heureuse propriétaire d’une magnifique tignasse fournie que vous portez de préférence déliée… il est possible que, telle une plante vorace, elle avale tout bijou que vous lui présentiez. A l’inverse les porteuses de cheveux courts s’en donneront à coeur joie avec de délicates puces ou des portés cartilage comme avec des modèles super imposants.

La teinte de vos cheveux, de vos yeux et de votre tenue sont aussi des facteurs à prendre en compte.

Enfin, demandez vous quel est le style que vous souhaitez que vos parures d’oreilles apportent à votre allure. Classique, baroque, punk?

I/ Taille des boucles d’oreilles

A/ Miniatures

Par BO miniatures j’entend toutes celles qui ne sont pas mobiles et ne s’éloignent pas ou très peu de l’oreille.
Puces, micro anneaux et autres piercings au tragus ou à l’helix en font partie.
Souvent, ces boucles sont notre parure par défaut, bijoux de peau par excellence elles ne nous quittent pas même pour dormir.
Je vous conseille de boucher les trous de vos oreilles par des micros anneaux ou des puces en toute occasion ou presque car le trou « vide » est peu esthétique.

Si vous avez plus d’un trou par lobe, je vous recommande de bijouter vos oreilles de manière asymétrique.

Si jamais vous avez le lobe distendu, optez vous des puces « rondes » qui masquent sans peser.

Vous pouvez les porter en accumulation pour un love « signature ».

Enfin, il existe des modèles ultrafins et pendants, comme des fils d’ors. 

Vanrycke

Pour quelle coupe de cheveux? 

Pour être une signature visuelle de votre look, les BO ultrafines gagnent à être révélées par des coupes courtes, des cheveux attachés ou coiffés derrière les oreilles.
Cependant, elles peuvent, comme vos sous-vêtements, être une signature stylistique intime connue de vous seule et de ceux ou celles qui ont la chance de soulever vos cheveux.

B/ Oversize

Les BO oversize ont ceci de génial qu’elle signent efficacement les looks les plus simples.

On en trouve de toutes les matières, de toutes les couleurs, adaptées ou oreilles percées ou aux en clip, pas forcément lourdes (histoire de ne pas fatiguer les lobes au quotidien).

a/ Près du visage

Plébiscitées dans les eighties, les maxi puces reviennent sur le devant de la scène.

Classiques…

Comme Jenny Walton j’aime les modèles oversize qui « avalent » le lobe et remontent vers l’hélix.

On trouve plein d’Yves Saint Laurent ou de Chanel des années 80 dans les boutiques vintage. Les puces de Saint Ouen sont une mine d’or.

Pour quelle coupe de cheveux? Quelle forme de visage? 

Parfaites avec cheveux attachés, rangés derrières les oreilles, coupes mi longues, carrés ou cheveux courts.

Choisissez les rondes si vous avez la mâchoire anguleuse.

b/ Pendantes

Les BO oversize pendantes sont le stade ultime de la boucle d’oreille qui se remarque.
A fortiori si on les choisit épaisses, brillantes, colorées ou tout ce qui peut attirer encore plus l’attention.

Chanel vintage des années 70 

Si vous les choisissez mouvantes, elles accompagneront les mouvements de votre tête d’un joli balancement.

A celles qui s’inquiètent du poids éventuel de ces divas, choisissez de l’acétate ou des modèles ultra fins quoique remarquables. Légères comme des plumes (par contre de là à ce que je trouve un charme renouvelé aux plumes du milieu des années 2000… mais tout arrive!).

Pour quelle coupe de cheveux? Quelle forme de visage? 
Elles apportent aux coupes courtes et aux visage fins du volume là où la masse capillaire fait défaut.  Idem en cas de chignon tiré.
Plus elles sont longues, plus leur porté demande d’avoir un long cou.

Si vous avez le visage plus carré, elle sont également vos amies, apportant un volume équilibrant celui de votre visage.

Si vous avez une véritable crinière, ce sont les seules qui réussiront à transparaître. Préférez les dans une matière ou une couleur contrastante.

Enfin, si vous avez des cheveux d’épaisseur moyenne, sachez que les boucles d’oreilles apparaîtront moins impressionnantes si vous les portez lâchés.

A vous de trouver la balance idéale… en essayant! La mode n’est pas une science exacte 🙂

Si vos lobes sont distendus, préférez des modèles qui les cachent.

BO Louise Damas cachant le lobe

C/ Moyennes

Juste milieu si les oversize vous effraient mais que vous aimeriez tout de même apporter un supplément de style à votre look grâce à vos parures auriculaires.

Les boucles d’oreille de taille moyenne sont les plus courantes dans l’histoire du costume européen.  Aujourd’hui les dormeuses ornées de perles ou de pierres, se réinventent avec des formes minimales ou organiques.

La nature classique de cette longueur peut donner un petit côté vieillot. Choisissez des modèles innovants ou portez vos BO conservatrices avec coupes de cheveux et allure moderne.

La jolie Sarah Harris porte un modèle léger et original

Pour quelle coupe de cheveux? Quelle forme de visage? 

Attention aux modèles trop petits qui peuvent paraître un peu chiche sur des visages larges ou avec un cou très long.

II/ Matière et couleur

Certaines peaux préfèrent l’or, d’autres l’argent, mais surtout, de mon expérience en tant que styliste, la plupart portent à merveille les deux. Le choix dépendra plutôt de la tenue du jour.
On peut même les entrelacer comme le fait la talentueuse Charlotte Chesnais.

– Or

Chaudes et lumineuses, elles apportent un éclat doux.
Si on les choisit volumineuses elles se font solaires.

– Argent

Plus froides, elles peuvent paraître plus dures au visage.

Parfaites pour composer un petit look rebelle

C/ Ecaille

Chaude et douce, la matière du moment réchauffe les blonds et fait écho aux châtains comme au roux dans une harmonie automnale.
Il n’y a que les bruns foncés ou froids auxquelles elles ne siéent pas.

Attention à ne pas les porter avec des lunettes dans la même matière!

Selfie à la BO en écaille

D/ Strass et diams

Ils apportent encore plus de lumière que l’or!

Parfait pour donner de l’éclat les jours de grise mine.
J’adore les décaler en les portant au quotidien avec un T-shirt ou un gros pull.

Isabel Marant <3 <3 <3 (si l’une d’entre vous veut me les offrir/ me les vendre à prix d’amie MP ^^)

Sinon il y a Reine Rosalie!

E/ Nacre

Célébrée par Vermeer la nacre apporte beaucoup d’éclat et de douceur au visage.
Elle fait son grand retour en mode « non traité » avec des formes imparfaites.

Aurélie Bidermann

F/ Couleurs

Pour donner un air pimpant sans rouge à lèvre ni blush, choisissez le rouge!

Et en plus Camille over the rainbow assorti ses BO à ses mules!

Pour toutes les autres couleurs, essayez et accordez à vos cheveux et à vos yeux selon la théorie des couleurs complémentaires ou des camaïeus expliquée dans mes articles sur les couleurs et dans mon livre.

Vert ou bleu dans cheveux roux ou blonds. Ou sur peau ébène.

Jaune avec cheveux bruns et peau méditerranéenne ou noire.

Ou des dégradés délicats.

 

III/ Style des BO

A/ Simple

Les BO simples ou minimales éclairent le visage sans se faire remarquer.

Puces en or, argent, strass, diams ou perles de nacre.
Parfaites en miniatures ou en plus grandes. Pensez aux atemporelles créoles,

B/ Arty

Choisissez une forme figurative ou abstraite surprenante, une matière ou une couleur qui sortent de l’ordinaire.

Actuellement, certains pendentifs évoquent même des mobiles de Calder.

N’hésitez pas à jouer l’asymétrie! De plus en plus de marques vendent leurs BO à l’unité.

C/ Baroque

Un style évoquant les grandes heures de la royauté avec pierres taillées en goutte et entrelacs d’enchâssements dorés. A chiner en vintage Lacroix par exemple.

Attention, elles pèsent lourd.

J’aime l’idée de les décaler avec un look minimal voire un peu grunge.

On en trouve d’adorables et légères déclinaisons romantiques chez Les Néréïdes.

D/ Punk ou futuriste

Les portés atypiques évoquent les piercings audacieux. Parfois rebelles, parfois avant-gardistes, ces BO surprenantes ne nécessitent pas de trous supplémentaires.

Ma chérie, la Massaï de Vanrycke, comme la tribale de Dior transperce l’oreille. 

Oreille en fusion par Charlotte Chesnais

Un dernier conseil maintenant que je vous ai donné envie: les BO sont idéales pour un achat seconde main ou vintage.  Allez faire un tour dans les brocantes, les boutiques d’occasion ou chez Vinted et autre vestiaire collective <3

Et vous? Quelles sont vos BO préférées? 

Collage de couverture: Jujumade et Sophie Buhai

Like
Comments
3 Responses to “Les boucles d’oreilles: exhausteur de look”
  1. MABdePARIS dit :

    Où l’on voit qu’un accessoire n’est pas si accessoire!
    Comment toujours de nombreuses pistes à explorer…

    • V dit :

      Tellement vrai !
      Ces derniers années, mes recherches se sont toujours tournées vers des grandes boucles ( créoles ou des formes plus longilignes ) portées de ma manière sporadique….je le reconnais ..en général pour des occasions : dîner, mariage etc ….
      Mais ça c’était avant ce post et cette phrase qui n’a l’air de rien « le trou vide est peu esthétique »
      Je vais commencer mon benchmark pour des puces d’oreilles « discrètes,simples,originales et efficaces
       » pour contrer ma flemme vestimentaire de certains jours.
      Bon week-end

Leave A Comment