Comment s’habiller un jour de printemps pluvieux

Aloïs, en direct de Paris, 10 mai 2019, n’a pas séché depuis 10 jours.

Après une timide apparition dans la matinée, le soleil s’est replié devant une armée de nuages noirs. Locaux et touristes se terrent dans les cafés, noyant leur chagrin dans le chocolat chaud. Les parisiens semblent perdre espoir. La grisaille a envahi les looks.

Au côté de vaillantes combattantes, j’ai infiltré la résistance stylistique, le ciré jaune en étendard.

Voici nos conseils pour résister aux averses avec dignité.

1/ Des chaussures waterproof

Tout d’abord, les erreurs à éviter.

Le daim, même sprayé à mort, ne tolère pas l’eau.

On évite les chaussures à large ouverture qui pourraient se faire conteneurs à eau de pluie.

Tout ce qui est poreux du type baskets en toile ou en mesh reste bien au chaud à la maison sous peine de trimbaler à jamais une odeur humide. Un orage soudain m’a coûté une paire d’espadrilles en 2018. Je sais de quoi je parle.

Pour affronter le déluge les pieds au sec, les bottes en caoutchouc sont les meilleurs alliées. Vous pouvez même sauter dans les flaques. Si vous avez plus de 5 ans et une street cred à défendre, vous pouvez opter pour d’élégantes alternatives du type bottines en caoutchouc.

https://www.lemonjelly.com/en/

Celles qui ont foi dans le retour du soleil et aucune envie d’investir dans du caoutchouc de luxe, opteront pour des bottines en cuir épais. Prenez soin de bien les nourrir. Le cuir vernis est également une excellente option.

Des semelles en caoutchouc épaisses seront votre meilleure protection. Si jamais les votres sont en cuir, il est impératifs de les revêtir d’une épaisseur en caoutchouc. Sinon elles infiltreront par le sol (RIP petites santiags en cuir tombées au front).

D’autres formes serrées à la chevilles telles mocassins ou derbies sont également adaptées.

2/ Veste waterproof

a/ Trench coats

Comme leur nom l’indique, les trenchs ont étés imaginés par le soldat Burberry afin de résister au sale temps des tranchées (trenches en anglais). Il a inventé une armure de coton tissé très serrée afin de résister à l’eau: la gabardine.

Pour discerner le bon grain de l’ivraie, optez pour des trenchs assez raides comme les Burberry, les autres sont décoratifs mais perméables.

God save the trench.

b/ K-ways

Sujette aux fréquentes attaques aqueuses, la France aussi sait se défendre. C’est ainsi qu’en 1965, est lancé le K-way, en nylon (une autre invention française) « juste au cas où » le ciel nous tombait sur la tête sans prévenir.

Après un succès modeux dans les années 70 et un pic de popularité dans les cours de récré en 1996 (j’y étais je peux témoigner), le K-way, victime de son succès est copié à tout va. Il perd de la valeur. Sa banane est ridiculisée. Trainé dans la gadoue, la gadoue, la gadoue par l’humoriste nordiste Dany Boon, il saura renaître de ses cendres plus trendy que jamais en 2013. Aujourd’hui commercialisé dans 5 rutilantes boutiques parisiennes, au pic de la fashionitude de la banane qui oserait encore rire de lui?

Le K-way, marqueur de snobisme, une nouvelle page de son histoire s’est tournée.

c/ Ciré divers

Face à la pluie, les modeux ne se résignent plus. Ils utilisent cette opportunité pour briller à travers les gouttes (acmé de ce mouvement pro-pluie: Kim K dégoulinante pour de faux au MET).


Que vous soyez plutôt classique ou avant-gardiste, il y a un créateur de ciré pour vous.

Petit bateau

Reconnaissable entre tous, le ciré jaune a réussi le tour de passe-passe de devenir un incontournable au même titre que le trench. Il présente l’inconvénient d’être à la fois peu discret et très répandu. Idéal pour vous faire remarquer incognito.

https://babyccinokids.com/blog/2015/04/02/the-very-best-raincoats-from-petit-bateau/

Si le jaune vous sied pas au teint, il existe dans une vaste gamme de teinte, plus ou moins discrète.

Pour les besoins de notre cause, j’ai testé l’objet pendant 5 ans. Fort confortable, doté une vaste capuche permettant les mouvements latéraux, il remplit parfaitement son rôle de barrière aux gouttes. Cependant il commence à s’effriter aux encoignures alors que je pensais qu’il me protégerait à vie.

Rains

La bien nommée marque danoise donnerait presque envie de crachin permanent. Coupes, couleurs, textures, tout est sublime.

3/ Parapluies

Ma consommation personnelle de parapluies, apluies, apluies ne me permet pas d’investir dans de véritables modèles stylés.

Si comme moi, vous perdez vos parapluies au moindre rayon de soleil, je vous suggère les modèles pliants, que vous avez une chance sur deux de fourrer dans votre sac.

Si vous avez la tête mieux ancrée sur les épaules, vous pourrez vous offrir des petites merveilles rigides.

Dans tous les cas, évitez les modèles hyper cheap, ils ne tiendront pas 2h et vous aurez l’air d’une chauve souris tristoune à la moindre branche cassée.

Côté style, je vous recommande les imprimés funs mais versatiles. Oui au léopard, aux pois blancs sur noir et au multicolore qui iront avec la plupart de vos looks, non au couleurs bizarroïdes et imprimés saugrenus monotâches.

Mes dealers préférés: Isotoner (la qualité française), Monoprix, & other stories.

https://www.isotoner.fr/femme/parapluies/parapluie-cloche-transparent-09357-pnn.html

17h12 heure locale. Je met le point final à cet article. La pluie a repris.

Et vous? Comment restez vous stylée par temps de pluie?

Comments
10 Responses to “Comment s’habiller un jour de printemps pluvieux”
  1. Maria dit :

    Hi Alois! I love your blog – it had helped me so much! You one of very few bloggers who gives such practical advice and teaches how to wear specific things. And it saddens me to see you posting less and less. Will you be back? I am sure I am not the only one missing you!

  2. Jacqueline dit :

    Bonjour Alois

    J’ai acheté votre livre il y a quelques semaines et j’adore! Je le lis en allemand étant donné que j’habite en Suisse. Votre site Internet est également une grande source d’inspiration. Un jour ou l’autre j’aimerais bien faire appel à vos services, on verra. J’ai une question concernant la longueur des jeans. Vous écrivez qu’il faut porter des talons hauts et que les jeans doivent toucher le sol pour déterminer la longueur idéale. Je ne comprends pas trop, peut-être que c’est une faute de traduction?
    Et ma deuxième question est comment combiner lunettes et boucles d’oreilles? Je suis porteuse de lunettes et j’ai arrêté il y a bien longtemps de porter des boucles d’oreilles parce que je trouvais que çà n’allait pas ensemble. Par exemple les grandes créoles qui me plaisent beaucoup. Merci!

  3. MABdePARIS dit :

    Bonjour, Aloïs.
    Et pour une journée ensoleillée printemps/été 2019, des suggestions inspirantes?

  4. A dit :

    Alois, would you consider body suits spring wear as well?

  5. We’ve been having the same kind of weather in Germany too! At least the plants are happy.

    When I was up north I saw people rocking Südwester hats in the rain on bikes, it looked adorable in a sailor-chic way and I really wanted one. I also lose my umbrellas, but I get them for free from a friend who has a knack for finding umbrellas 😀

  6. Angie dit :

    Hi, Alois – I thoroughly enjoyed this blog post, laughing all the way through it! It brightened my (cloudy, rainy) day, and the video of Dany Boon cheered the rest of my day. 😀 Also, it’s nice to get to know a few French/Parisian brands. I’m glad you kept your sense of humor on the gray days, and shared your ideas. Thanks – Angie, http://www.yourtrueselfblog.com

  7. Cathy D. dit :

    Alois, thanks for both the humor and the fashion tips. I love the umbrella with the stars and will try to get one the next time I’m in Paris.

Leave A Comment